Newsletter n° 103

<< Retour
ACTUALITE EN BOURGOGNE
Une belle application

Comment faire lorsqu’on est une personne en situation de handicap pour être autonome dans ses déplacements, si on n’a pas le permis de conduire classique et qu’en plus le budget pour une voiture sans permis est important ?

Cette question, un petit groupe de résidents de l’AGEF de Nuits-Saint-Georges se l’est posée et, avec un éducateur, ils ont cherché des solutions. Voici celle qu’ils ont trouvée : partager une voiture sans permis à plusieurs. Une voiture sans permis mais pas n’importe laquelle, une voiture « électrique ».

Pour cela les résidents ont créé un « Club Auto-Partage », ils ont passé leur BSR (Brevet de Sécurité Routière) et pris des cours de conduite. Ils ont aussi rencontré le Directeur de l’Etablissement, Pierre Mostacci, pour étudier avec lui le financement de cette voiture.

Pour alléger le coût d’achat du véhicule, des contacts ont été pris avec des partenaires qui ont trouvé l’idée originale et sympathique. Le premier a été La Poste qui est très attachée à l’AGEF puisque cette association a été créée par des agents de La Poste et de France Télécom. D’autres ont très vite emboîté le pas : la MAIF assureur de l’AGEF, Harmonie Mutuelle, la mutuelle des personnes en situation de handicap de l’AGEF, EDF en Bourgogne, à la fois engagé dans l'insertion des personnes en situation de handicap et dans le développement de la mobilité électrique et la Fondation SNCF.

De leur côté, les 7 membres du Club Auto-Partage se sont réunis plusieurs fois pour réfléchir aux modalités pratiques et rédiger le règlement de fonctionnement du club. Grâce l’aide de l’AGEF et de tous les partenaires, la participation financière des résidents n’est que de 20 € par mois, pour l’amortissement du véhicule et les frais d’entretien. Ils peuvent maintenant se rendre seuls à des rendez-vous ou faire leurs courses au supermarché sans avoir à porter leurs sacs, surtout par mauvais temps.

Cette initiative, en plus de permettre à des personnes en situation de handicap d’accéder à plus d’autonomie, s’inscrit dans une politique plus générale de l’AGEF de diminuer l’empreinte carbone.

Bourgogne Mobilité Electrique, dont l'AGEF est membre, fera de cette application une référence nationale.Un exemple à suivre.

Merci à notre membre AGEF de nous avoir fait parvenir cette info. Vous aussi n'hésitez pas à nous faire par des projets d'électromobilité dans l'hexgone.

S'inscrire à la newsletter