Newsletter n° 176

<< Retour
Baromètre mensuel : plus de 5 400 véhicules légers électriques immatriculés en mars
Baromètre mensuel : plus de 5 400 véhicules légers électriques immatriculés en mars

Avec 4 614 voitures particulières et 798 utilitaires électriques immatriculés en mars 2019, le marché du véhicule électrique continue de progresser en France.

« Sur le premier trimestre 2019, les immatriculations de voitures particulières électriques ont augmenté de + 44 % avec 10 500 livraisons effectuées dont plus de 4 600 rien qu'en mars, un niveau inégalé ! Surtout, près de 40 % des véhicules immatriculés en mars concernent de nouveaux modèles. Cela confirme la nécessité d'élargir la gamme de véhicules pour permettre au plus grand nombre de passer à la mobilité électrique » précise Cécile Goubet, Secrétaire Générale de l'Avere-France.

 

Plus de 5400 véhicules légers électriques immatriculés

Avec 4 614 unités et une progression de + 14 % par rapport à mars 2018, les immatriculations de voitures particulières électriques ontbattu un nouveau record.

Sur le premier trimestre, 10 552 voituresparticulières ont été mises à la route, soit une hausse de + 44 %par rapport à l'an passé.

Bien qu’elle reste la voiture électrique la plus immatriculée en France, la Renault ZOE ne représente en mars qu’un tiers des immatriculations contre plus de la moitié l’an passé.

Tesla continue de livrer ses berlines Model 3 à une cadence élevée et arrive à la seconde position.

Enfin, la Nissan LEAF prend la troisième place.

 

Du côté des utilitaires légers électriques, Renault garde la tête du classement avec le Kangoo ZE et la ZOE, suivis par le Goupil G4.

Au total, 798 immatriculations ont été enregistrées en mars 2019 (+ 6 % par rapport à mars 2018).

 

Sources : Avere-France

 

 

Actualités

S'inscrire à la newsletter