Newsletter n° 187

<< Retour
Près de 8 millions de véhicules électriques en circulation dans le monde

Véhicules branchés légers

Ces chiffres fournis par ZSW (Centre de recherche sur l’énergie solaire et l’hydrogène du Bade-Wurtemberg) appellent une première précision.

Par véhicules électriques, l’organisme entend les utilitaires légers et les voitures particulières branchés. C’est-à-dire les modèles uniquement à batterie de traction, ceux équipés d’un prolongateur d’autonomie et les hybrides rechargeables.

Fois 15 pour la Corée du Sud

En 5 ans, cette présence sur les routes mondiales a été multipliée par plus de 5,6. Fin 2015, ces engins n’excédaient pas les 1,4 million d’unités. Avec un développement très inégal selon les territoires.

En passant sur cette période de 388.000 à 3,810 millions de véhicules branchés, la Chine a multiplié par 10 les véhicules branchés en circulation sur ses routes.

Pour comparaison, le facteur est de 7 pour la Suède (110.500 VE en 2019 contre 15.770 2015), 4,33 pour la Norvège (370.800 contre 85.450), 3,6 pour la France (274.100 contre 75.100) et les Etats-Unis (1,453 millions contre 404.100), 2,35 pour les Pays-Bas (207.900 contre 88.270).

Mieux que la Chine : la Corée du Sud a multiplié par plus de 15 entre 2015 et 2019 les VE en circulation sur son territoire (93.600 contre 5.950).

Timide progression en 2019

Au niveau mondial, les ventes de véhicules légers branchés neufs n’ont progressé que de 4% en 2019 par rapport à 2018 avec 2,32 millions d’unités (2,23 millions en 2018), contre +74%, + 64% et +39% les 3 exercices précédents.

Deux territoires majeurs emportent les chiffres vers le bas du fait du rétrécissement des aides accordées à l’achat : La Chine et les Etats-Unis. Ces derniers n’ont pas atteint les volumes de vente de l’année précédente : 1,204 million de nouvelles immatriculations en 2019 pour la Chine contre 1,256 million en 2018 ; 329.500 contre 361.300 pour les Etats-Unis.

Les plus belles progressions (supérieures à 50%) entre ces 2 années viennent des Pays-Bas (+101% ; 68.080 ventes en 2019 contre 29.190 en 2018), du Danemark (+101% ; 9.410 contre 4.670), de la Suisse (+84% ; 17.440 contre 9.490), de la Finlande (+66,5% ; 13.870 contre 8.330), et de l’Allemagne (+61% ; 108.630 contre 67.500).

Pour comparaison, la France avance d’un peu plus de 29% : 69.470 ventes en 2019 contre 53.750 en 2018.

Tesla Model 3 sur les podiums

Avec de toutes premières livraisons fin 2017, la Tesla Model 3 est aujourd’hui la voiture branchée la plus présente sur les routes mondiales (444.900 exemplaires en circulation fin 2019), détrônant la Nissan Leaf qui portait ce titre l’année précédente avec 373.100 unités.

Derrière l’américaine en fin d’année dernière : Nissan Leaf (434.200 exemplaires en circulation dans le monde fin 2019), Tesla Model S (281.100), Mitsubishi Outlander PHEV (221.100), Toyota Prius PHEV (209.000).

La Model 3 est aussi la plus vendue depuis 2 ans avec respectivement 297.300 et 145.800 unités nouvellement immatriculées en 2019 et 2018. L’année dernière, elle était suivi par 3 modèles chinois (BAIC EU-Series = 111.100 exemplaires, BYD Yuan = 67.800, et SAIC Baojun E200 = 48.100) entre lesquelles la Nissan Leaf essaye de résister (61.200).

La Renault Zoé, dont les ventes progressent sans discontinuer au niveau mondial depuis au moins ces 5 dernière années occupe la 8e place avec 44.600 nouvelles immatriculations.

 

Sources : www.automobile-propre.com et ZSW

S'inscrire à la newsletter