Newsletter n° 190

<< Retour
Actualité de BFCME
Assemblée Générale de BFCME

Ce fût un réel plaisir pour les nombreux participants de se retrouver après cette période de confinement inédite !

 

Après deux heures de présentation et d'échanges fructueux entre les participants, un buffet a permis de clore cette réunion de façon conviviale.

 

 

Voici le rapport moral du Président, Laurent PERRAULT, qui résume bien l'activité de l'association pour l'année 2019 :

 

L’année 2019 aura été marquée pour notre association par la conclusion d’une convention pour le développement de la mobilité électrique en Bourgogne-Franche-Comté avec le Conseil Régional.

 

Cette convention, signée pour une durée de 3 ans avec une subvention de fonctionnement d’un montant total de 90 000 euros,

nous permettra d’accompagner la Région Bourgogne-Franche-Comté pour mettre en œuvre un programme d’accompagnement de la politique de la Région

par des actions pédagogiques auprès des publics par l’organisation d’événements, de conférences…et en particulier :

  • D’être aux côtés des collectivités dans leurs démarches en termes d’électromobilité : conseils, soutiens, mise en relation avec les acteurs de l’écosystème, …
  • De favoriser l’autopartage de véhicules électriques
  • D’intervenir dans les lycées auprès des élèves pour les sensibiliser à la mobilité électrique (conférence, essai d’un véhicule électrique, de deux roues, …)
  • D’Intervenir dans les évènements organisés par la Région.
  • De communiquer sur les atouts du véhicule électrique dans une logique de développement d’une mobilité durable et globale.

 

Ce partenariat donne à notre association les moyens de son ambition à un moment clé de l’électromobilité et nous a permis de pérenniser l’emploi à temps plein et en CDI

de notre chargé de développement Jean-Marc Jacques.

Ce moment clé, c’est ce que nous vivons en ce moment avec une accélération sans précédent sur la mobilité électrique malgré la crise liée au COVID-19 :

  • 31 250 VE particuliers immatriculés à fin mai 2020, soit une hausse de 90% par rapport à 2019
  • 13 000 véhicules hybrides rechargeables à fin mai 2020, soit une hausse de 100% par rapport à 2019

Ce moment clé, c’est aussi le plan de soutien de l’industrie automobile annoncé dernièrement par l’état avec :

  • Le renforcement des bonus écologiques (passage à 7 000 €pour les VE, prime de 2 000€ pour les hybrides rechargeables)
  • La dynamisation de la prime à la conversion pour les 200.000 premières primes, qui sont déjà atteintes et dont une partie va vers les VE et VEH
  • L’accélération du déploiement des bornes de recharge :

 

  • Dans les territoires avec le programme ADVENIR prolongé et doté de 100 M€ pour la période 2020-2023 pour le déploiement dans les villes et les territoires de 45 000 points de recharge supplémentaires.
  • Sur les grands axes nationaux avec bornes rapides établir le plus rapidement possible un service de recharge rapide, fiable et en toute sécurité sur les axes autoroutiers, dans le prolongement du réseau de recharge rapide CorriDoor.
  • Dans le résidentiel collectif avec une aide de 50% du coût de la mise en place de borne via un fond national de mutualisation des investissements dans l’infrastructure électrique des copropriétés

Ces différentes mesures devront permettre de porter le nombre de points de recharge de véhicules électriques ouverts au public à 100 000 dès la fin de l’année 2021

et le nombre de véhicules électrifiés à 1 million en 2022.

A date, nous avons 7 700 VE et VEH dans la région Bourgogne Franche Comté pour 1200 points de recharge accessibles au public (pour 315 000 VE&VEH et 29 600 bornes en France).

Gageons que le plan de soutien de l’état et la volonté de la Région et de ses acteurs de développer la mobilité durable, dont la mobilité électrique, permettront de voir ces chiffes décoller.

 

Et notre belle association bien évidemment, sous l’impulsion de tous ses membres et particulièrement des membres du conseil d’administration et des membres du bureau

que je remercie chaleureusement apportera sa contribution à cette dynamique.

 

C’est ce que nous avons fait lors des 3èmes rencontres de la mobilité électrique le 18 septembre dernier coorganisées avec l'Espace Communautaire Lons Agglomération (ECLA)

et qui ont été un succès (sous le soleil, contrairement à notre dernière assemblée générale très pluvieuse à Chalon-sur-Saône…).

 

C’est ce que nous ferons lors de l’e-day, que nous organisons le 15 octobre prochain sur le circuit de Dijon Prenois et au printemps prochain lors des 4èmes rencontres de la mobilité électrique,

prévues initialement en juin 2020 et que nous avons dû reporter.

 

Parce qu’il faut agir maintenant et que nous avons déjà de nombreuses solutions, nous avons décidé au sein de BFC ME d’organiser le 1er événement régional dédié à la mobilité électrique

qui s’adresse aux professionnels (entreprises, professions libérales, artisans, …) et aux collectivités locales.

 

C’est l’e-Day !

 

 

 

Ce grand rendez-vous se veut pédagogique avec des interventions d’experts nationaux et régionaux et pratique avec des ateliers dédiés et des essais de tous types de véhicules.

Nous venons d’obtenir, sur l’impulsion de la banque des Territoires, le label France Mobilités pour cet évènement.

J’invite tous nos membres à participer bien évidemment à cette journée exceptionnelle !

 

Enfin, j’ai le plaisir de vous informer de mon élection au 1er juin 2020 à la présidence du club des associations régionales AVERE France, dont BFC ME fait partie.

Je représenterai donc toutes les associations régionales auprès de l’AVERE, notamment pour la mise en place et le bon déroulement du programme e-fact.

Ce programme est financé par le dispositif des certificats d'économies d'énergie dans le cadre d’ADVENIR (programme de 100 M€ pour le financement des bornes de recharge

et la formation / sensibilisation à l’électromobilité) et vient d’être validé.

6 M€ sont dédiés à la formation / sensibilisation et donc à e-fact et seront gérés par l’AVERE France, dont une partie permettra aux associations régionales, dont BFC ME, d’accentuer leurs actions.

 

Pour conclure, Il me reste de nouveau à vous remercier de votre engagement dans notre association, et à remercie notre chargé de développement

qui ne ménage pas ses efforts pour faire vivre BFC ME, que ce soit au volant d’une ZOE ou maintenant au volant d’une e-208 !

 

Très chaleureusement,

 

 

                                                                                   Le président,

                                                                                  Laurent Perrault

S'inscrire à la newsletter